Union pour Fontenay

Union pour Fontenay

Conseil municipal du 12 décembre 2014 : déclaration de Thierry Roquincourt

 

Conseil Municipal du 12 décembre 2014

 

 

Décidément, la censure exercée dans la rédaction des procès-verbaux du conseil municipal est devenue un art à Fontenay-Trésigny.

 

Une nouvelle fois le premier magistrat de notre cité refuse d’inclure une déclaration publique effectuée durant la séance du conseil, au mépris de la plus élémentaire courtoisie républicaine et démocratique.

 

Cette déclaration, s’appuyant sur des faits précis et des actes réalisés par le maire, explique clairement la nature de mon abstention sur cette affaire Arthur Wilson / Fontenay Invest.

 

Pourquoi n’est-elle donc pas reproduite dans le procès-verbal du 07 novembre dernier ? À ce jour, nous n’avons pas d’explication.

 

Thierry Roquincourt



25/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres